L’épopée des Haciendas

fév 16, 2012 25 commentaires par

Les haciendas font parties du patrimoine culturel du Mexique. Autrefois grandes propriétés terriennes, elles ont vus passer des siècles d’histoire sous leur yeux, afin de se reconvertir de nos jours en musées, hôtels et autres lieux touristiques…

Histoire

Hacienda en ruine

Hacienda en ruine

L’histoire des haciendas au Mexique commence avec les débuts de la colonisation par les Espagnols au XVIème siècle. Soucieuse d’établir une population Espagnole sur le territoire mexicain, la Couronne Espagnole décida de récompenser les soldats de haut-rangs en leur donnant un morceau de terre de quelques hectares, avec quelques indiens à leurs ordres et quelques animaux. Au fil du temps, ces parcelles de terres ont su se convertir en de puissantes propriétés terriennes, avec l’acquisition de nouvelles terres, formant ainsi un puissant centre socio-économique auto-suffisant dans chacune d’elles.

Ces haciendas étaient surtout destinées à l’agriculture, avec la production de viande mais aussi de sucre, d’alcool (le pulque…), de vin, de blé, etc. Certaines de celles-ci servaient aussi à la production d’or ou d’argent, notamment dans la région de Guanajato mais aussi dans le Yucatán.

Hacienda avec sa chapelle

Hacienda avec sa chapelle

Petit à petit, les haciendas devenaient le reflet de la richesse du propriétaire. L’architecture pris une place importante, soignée dans ces moindres détails, avec la construction de chapelles, de jardins luxuruants, des fontaines… L’intérieur était aussi décoré avec des meubles, antiquités et oeuvres d’arts venus du monde entier. C’est ainsi qu’on retrouve le charme actuel des haciendas au Mexique.

Au cours du XVIIIème siècle, les haciendas connaissent leur apogée. Le prestige de celles de Guanajato, ont valu à la ville d’être surnommée « La Grange de la Nouvelle Espagne ».

Au XIXème siècle, la principale production des haciendas se concentrait sur la soga de henéquen (ou fibre de sisal : fibre noble issue des feuilles du sisal, agave subtropical) pour fabriquer des cordes.

Le système semi-féodal a perduré jusque dans les débuts du XXème siècle, c’est-à-dire, 1910, date de la révolution au Mexique. Ainsi, grâce à l’instauration d’une nouvelle législation agraire, les biens ont été répartis, mettant fin à plus de 400 ans de grande puissance des hacendados (grands propriétaires).

Hacienda transformée en hotel

Hacienda transformée en hotel

Organisation

La vie à l’intérieur des haciendas était très organisée, vu l’ampleur que certaines d’entres elles pouvaient prendre, ressemblant à l’organisation d’une petite ville.

Il existait des castes bien divisées, avec la famille propriétaire et les indiens qui habitaient dans des bâtiments bien distinct. Ainsi le propriétaire et sa famille vivaient dans la Grande Maison ou Casona, propriété luxueuse. Puis aux côtés, des maisons plus modestes destinées au personnel de confiance (l’administrateur, le majordome, les contremaîtres…), et enfin des logements dépourvus de tous conforts, pour les indigènes, aux côtés des salles de « machines », des étables, de l’école, de la ferrerie… A l’intérieur même de l’hacienda, il pouvait y être bâtie une chapelle, où tous les habitants de la propriété pouvaient assister à la cérémonie religieuse.

Patio d'une hacienda

Patio d’une hacienda

 

Aujourd’hui, les haciendas se sont reconverties en hôtels, musées, résidences personnelles, restaurants mais beaucoup d’entre elles restent encore abandonnées. En ayant été témoins de plus de 4 siècles d’histoire, les haciendas ont su garder leur histoire à l’intérieur de leurs murs, avec antiquités, collections d’arts et autres meubles coloniaux. Celles-ci sont finalement de beaux édifices retraçant l’histoire « post-colombienne » du pays.

Culture
avocat / cactus / churros / citrons / Cuisine Mexicaine / céviche / femme / frida / Guacamole / histoire / huevos / infos pratiques / infos voyageurs / kalho / khalo / mexique / omelette / peintre / peinture / poissons / politique / Recettes Mexicaine / recommandation / recommandations / San Miguel de Allende / Tacos pastor tortillas achiote / tortilla / tourisme / ville coloniale / vol / voyage
  • ???

    j’aime beaucoup ce site, il m’aide beaucoup pour mon cours d’etm!
    RPZ 3TQ SAINT CHARLES LUIGNE

    • 123456789MOI123456789

      LUINGNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • tater

    mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  • tater

    LUINGNE* mongole

    • pizza

      OH PUNAISE TOUTE MA VIE J’AI ECRIS « LUIGNE » SERIEUX?????????????

      • tater

        MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR pizza

        • PIZZA

          Pourquoi « tater » toi? :’))))

          • tater

            Je voulais écrire Tat mais c’est parti en couille

          • jeffreyremetnousdespizzas

            MDRRRRRRRRRRRR NAN hahaha « tater » comme par hasard quoi :’)

  • tater

    <3 <3

    • PIZZAHUT

      NAN MAIS OH TU T’ES CRU CHEZ TOI?

    • 123456789moi123456789

      PARFAIT !

  • La blonde

    (rt(‘khf

  • La blonde

    Salut les miss

    • tater

      salut bb t’as un 06?

    • PIZZA

      Salut gazelle <3

  • La blonde

    On prend le journal de classe

    • tater

      mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  • La blonde

    Pizza tu passes la commande?

    • tater

      mdr

      • 123456789moi123456789

        lollllllll

    • 123456789moi123456789

      une Hawaï sans ananas et avec des oignons merci :)

  • 123456789moi123456789

    travailler a la place de se parler comme sa les enfants !!!!

    merci

    d écouter se que j ai dit

  • 123456789moi123456789

    il y a personne –’

  • 123456789moi123456789

    ….